Réussir sa reconversion professionnelle

Comment réussir sa reconversion professionnelle ? 🔃

« Je ne gagne pas assez pour ce que je donne de moi-même » « Je ne me sens pas accompli » « je n’aime plus ce que je fais, en fait je n’ai jamais aimé ce que je fais » « Je travaille dur et pourtant je ne me sens pas valorisé »

Voici quelques phrases que l’on entend souvent dans notre société aujourd’hui et qui reflètent sans doute notre mal être dans ce que nous entreprenons au quotidien. Un mal être dû au besoin d’améliorer notre qualité de vie, de changer notre situation professionnelle ou encore de s’adapter aux changements. Actuellement, plus de 60% des actifs français considèrent que la crise sanitaire a percuté leur situation professionnelle et près d’un actif sur deux en France se déclare vouloir se reconvertir professionnellement.

Cela dit, peu importe la raison qui vous pousse vers le changement, personne ne peut vous reprocher d’être à la recherche d’équilibre entre bonheur absolu et accomplissement tant personnel que professionnel, alors FONCEZ !

« Faire ce qu’on aime et aimer ce qu’on fait, la clé pour la paix »

Dans cet article, nous vous expliquons tout sur la reconversion professionnelle, du questionnement de soi jusqu’aux actions concrètes à mener. Aussi, nous vous dévoilons l’importance du bilan de compétences pour la réalisation de votre projet.

Quelles sont les questions à me poser avant de me reconvertir professionnellement ?

« La volonté est insuffisante si vous ne connaissez pas la motivation »

Avant toute démarche de reconversion, il est primordial de se poser les bonnes questions.  Souhaitez-vous simplement changer d’entreprise ? Voulez-vous travailler à votre compte et devenir totalement indépendant ? Ou est-ce le métier en soi qui ne vous est plus adapté ?

Pour avoir les réponses que vous cherchez, il n’y a pas mieux que de se recentrer sur soi-même dans un premier temps et d’introspecter sa propre vie :

  • Quelle est la situation de votre carrière professionnelle ?
  • Quelle est votre situation familiale ? Est-elle stable ? Cela vous prend beaucoup de temps ?
  • Quel est votre état de santé ? Seriez-vous capable d’assumer les péripéties psychologiques du changement ?
  • Quelle est votre situation financière ? Pouvez-vous assumer financièrement votre période de reconversion ?
  • Quelles sont vos centres d’intérêt ? Quelles sont vos valeurs, vos croyances et vos ambitions ?

La reconversion professionnelle peut prendre du temps, de l’énergie et s’avérer coûteuse. Il est donc important de se poser les bonnes questions avant de se lancer.

✅ Le bilan de compétences : Plus qu’une analyse !

« Il n’y a pas de désir que la puissance de l’analyse ne parvienne à dissoudre »

Après vous être introspecté et après avoir fait le choix de se reconvertir, vous aurez déjà fait un premier pas, s’avérant souvent comme le plus dur.

Cependant, votre volonté pour se reconvertir ne suffira pas pour réussir votre projet. Il est important de fixer vos objectifs et de mener des actions concrètes au fur à mesure de l’avancée de votre démarche. Cela dit vous pourrez aller dans ce sens à l’aide du bilan de compétences.

En effet, le bilan de compétences vous permettra de faire un constat de votre parcours, de votre personnalité ainsi que de vos atouts de faire les bons choix pour votre carrière professionnelle. De plus, ce constat est en cohérence avec ce que vous êtes, ce que vous aimez et ce que vous pouvez, en fonction des exigences du marché du travail.

En savoir plus sur le bilan de compétences

✅ La clé pour réussir sa reconversion professionnelle

  « La formation est l’essence de tout succès »

  1. Bien s’entourer 
    Effectivement, aller à la rencontre de personnes expérimentées dans cette voie, échanger lors des événements sur les études et professions puis assister aux salons et portes ouvertes ou forums, sont des valeurs sûres en termes d’informations.

  2. Se former pour monter en compétences 
    La compétence s’acquiert toujours par l’apprentissage, donc n’arrêtez jamais d’apprendre. Lors d’une reconversion professionnelle, le besoin de vous former dans des domaines que vous ne maîtrisez pas est presque inévitable. Pour mieux choisir ses formations, il est important de vérifier la réputation de la formation et de s’assurer que celle-ci est bien certifiante ou qualifiante. Aussi, le fait de se renseigner sur les programmes et l’organisation de chacune est un élément clé pour le bon choix de vos formations.

  3. Être au courant de ses droits à la formation 
    Grâce à votre compte personnel de formation (CPF), l’état vous finance la formation que vous souhaitez en fonction du crédit que vous avez cumulé tout au long de vos années de travail.

Exemple 💡 : « Pour un salarié à temps plein, ou à temps partiel, l’alimentation du compte se fait à hauteur de 500 € par année de travail, dans la limite d’un plafond de 5 000 €. »

Tout savoir sur le compte personnel de formation (CPF)

Maintenant que vous savez tout sur la reconversion professionnelle, prenez votre avenir en main car personne ne saura le faire mieux que vous ! 💪

Formalive a obtenu en date du 22/06/2021 la certification du référentiel national qualité des organismes prestataires d’actions concourant au développement des compétences, visés à l’article l. 6351-1 du Code du travail.

La certification qualité a été délivrée au titre de la ou des catégories d’actions suivantes : actions de formation continue, centre de bilan de compétences.

Organisme validé au Datadock et conforme aux critères qualité des OPCA.

Formalive est spécialisé en Blended Learning. Toutes nos formations sont certifiantes ou diplômantes.

Contact handicap

ACCESSIBILITÉ
Les personnes en situation de handicap, même léger, sont priées de nous consulter afin d’évaluer ensemble un dispositif adapté.